Meddeb 3

Film « Islam pour mémoire » de Bénédicte Pagnot à Grenoble le 13 juin et Lyon le 14 juin

 

Notre association propose deux rendez vous autour du autour du film documentaire « Islam pour mémoire », portrait de Abdelwahab Meddeb, en présence de la réalisatrice Bénédicte Pagnot.

Le mardi 13 juin, au cinéma Le Club à Grenoble à 20 heures, débat animé par Hamid Djebiha.

Le mercredi 14 juin, à 20h30 au cinéma Le Zola 117 Cours Emile Zola, Villeurbanne, rencontre coorganisée avec l’association Raja Tikva, et animé par Merwane Daouzli.

affiche Islam pour mémoire redBénédicte Pagnot

A été assistante de réalisation, régisseuse, chargée de casting puis réalisatrice.
Elle réalise en 2001 son premier court-métrage « La petite cérémonie » (sélectionné par une vingtaine de festivals et primé par huit autres). Elle réalisera ensuite deux autres fictions courtes et trois documentaires, en parallèle d’ateliers en milieu scolaire, universitaire et pénitentiaire.
En 2013 sort au cinéma son premier long-métrage de fiction « Les lendemains » (prix d’interprétation féminine au festival du cinéma d’auteur de Rabat, Maroc).
« Islam pour mémoire » est son premier long-métrage documentaire.

Abdelwahab Meddeb

Né à Tunis en 1946, A. Meddeb a été directeur de la revue Dédale, poète, romancier, essayiste, traducteur, professeur de littérature comparée à Paris X-Nanterre et enfin chroniqueur. Spécialiste du soufisme, il a animé, dix années durant jusqu’à sa mort en décembre 2014, l’émission « Cultures d’islam » sur France Culture. Entre passé et présent, le film fait route, navigue entre histoire et politique, poésie et musique.

Synopsis
D’Ispahan à Sidi Bouzid, en passant par Jérusalem, Cordoue, Dubaï… le film invite à un voyage en Islam. Islam avec un I majuscule, comme celui qu’Abdelwahab Meddeb a eu à coeur de faire connaître. La réalisatrice prolonge la voie tracée par le poète et intellectuel franco-tunisien aujourd’hui disparu pour qui « une des façons de lutter contre l’intégrisme est de reconnaître à l’Islam sa complexité et ses apports à l’universalité » . Une navigation entre passé et présent, histoire et politique, musique et poésie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *