Haut et fort de Nabil Ayouch le 10 décembre 20h30 au Méliès de Caluire suivi d’un débat

Nous sommes partenaires du cinéma Le Mélies de Caluire pour intervenir après la projection de Haut et fort de Nabil Ayouch, avec Luc Chauvin, auteur d’une thèse sur le rap algérien.

Le Mélies vendredi 10 décembre à 20h30

Cinéma Le Méliès
67 chemin de Vassieux
69300 CALUIRE ET CUIRE
tél : 04 72 27 02 07

Grand parking gratuit devant le cinéma
Accès bus C1, C2, 70 et S5

 

Anas, ancien rappeur, est engagé dans un centre culturel d’un quartier populaire de Casablanca. Encouragés par leur nouveau professeur, les jeunes vont tenter de se libérer du poids de certaines traditions pour vivre leur passion et s’exprimer à travers la culture hip hop….

 

« En fait, Nabil Ayouch a réalisé beaucoup plus qu’un long métrage. Là où d’autres construisent un décor de cinéma en studio, le cinéaste marocain a créé un centre culturel à Casablanca pour y faire naître son film. Car le centre culturel Les Étoiles projeté sur grand écran existe aussi dans la réalité. Et c’est le réalisateur marocain qui l’a fondé, en 2014, dans ce quartier Sidi Moumen, dans la banlieue de Casablanca, exactement là où il y avait le fief des jeunes kamikazes à l’origine des attentats de 2003 dans la ville blanche, un sujet sensible auquel Ayouch avait dédié un film : Les Chevaux de Dieux. » (RFI Siegfried Forster)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *